En donnant un titre semblable au présent Billet - impossible de vous le cacher - je vous révèle un aspect, qui pour moi, ressort de l’expérience globale du 49e Congrès eucharistique. Congrès qui a eu lieu à Québec entre les 15 et 22 juin 2008.

L’HUMANITÉ, CORPS DE DIEU.
Plusieurs prises de parole au cours de ce Congrès international, ont affirmé, pour ne pas dire CRIÉ, cette interprétation signifiante de l’Eucharistie.

L’HUMANITÉ est en voie de «devenir», de se transformer progressivement en Christ, en CORPS DE DIEU. Quelle serait l’Eucharistie sans ce lien direct, vital et indispensable avec l’humanité entière, de toute race, couleur, culture, avec ses forces et ses faiblesses… «LA MESSE SUR LE MONDE», et son contenu fort dynamique et intégré à la vie des hommes et des femmes d’aujourd’hui, le proclame d’une autre façon. L’humanité dans laquelle Dieu a pris corps humain, cette humanité sauvée et aimée est, par le Christ et dans le Christ, CORPS DE DIEU. Pensons-y bien ! Et à la lumière de cette réalité, comment recevons- nous les paroles : CECI EST MON CORPS ?

Le présent Blog invite tous ceux et celles qui le désirent à donner des impressions, à exprimer leurs opinions sur le déroulement et le contenu de ce Congrès qui vient de se terminer, ou encore à simplement partager ce qui les a touché(e) s le plus. Que nous ayons été présent(e) s au Congrès ou que nous l’ayons suivi par les divers médias d’information, nous sommes bienvenu(e)s pour écrire un commentaire !