Ce matin, je viens d'écouter la conférence de Madame Elizabeth Nguyen Thi Thu Hong qui a témoigné de son frère, le Cardinal François Xavier Nguyen Van Thuan.

François Xavier a passé 9 années en isolation cellulaire comme prisonnier au Vietnam. Sa foi en l'eucharistie a opéré des merveilles pour lui-même et, entre autres, pour 1500 prisonniers affamés et en colère, projeté lui-même dans le cargo qui les transportaient ailleurs. Il a pris conscience après un certain temps que ce cargo de noirceur profonde s'était transformée en une cathédrale de lumière pacifiante. Dans la poche de sa chemise, le prêtre avait réussi à transporter la Présence réelle de Jésus.

Tout cela est fort impressionnant ... touchant, il va sans dire.

Je retiens ceci : la prise de conscience de François Xavier qui lui a permis de durer dans cet enfer et même d'y grandir dans sa foi en saisissant l'importance de s'attacher à Dieu seul et non pas aux oeuvres accomplies pour lui. Deuxièmement, avec la
force de la Présence de Jésus, accepter de le suivre «Extra muros», hors les murs. Jésus a traversé la mort, a remis sa vie entre les mains du Père, hors d'un contexte «organisé, protégé » je dirais «canonique» ! Merci à François Xavie,ce grand témoin de la foi, qui m'invite à ne pas avoir peur de prendre des risques pour la Sagesse incarnée, Jésus(incarnée jusqu'en eucharistie), et qui a fait le Saut total dans l'abandon et la confiance en un Dieu qui jamais ne nous lâche mais qui demeure avec nous sur tous nos chemins !


Le CONGRÈS EUCHARISTIQUE EST TERMINÉ … Peut-être avons-nous re-découvert l’Eucharistie comme signe sensible du désir passionné de Christ Sagesse de demeurer parmi nous. Jusqu’à la transformation totale de l’Humanité.
Poursuivrons-nous cet approfondissement le lendemain et les surlendemains du Congrès ?