D’où vient que la réalité appelée VIE – trois petites lettres – me fait frémir intérieurement chaque fois que je m’y arrête dans le silence ? Elle est à moi, cette vie, elle est moi, et en même temps, je la partage avec d’autres vivants et elle peut facilement m’échapper.

Pour ce qui tombe sous mes sens, tout ne commence-t-il pas et ne finit-t-il pas avec elle ! Avec la VIE ! Tout y est subordonné. C’est la valeur suprême. Il y a même un refus catégorique en moi qu’elle puisse un jour tomber dans le néant.


Ce qui me frappe aussi, c’est que la pensée contemporaine évolue par rapport à cette valeur appelée la VIE. Autant on a voulu, dans le passé, séparer science pure et théologie, autant actuellement il existe un courant de pensée qui tente de plus en plus d’unifier la physique et le mysticisme. La théorie du quantum et ses développements, comme d’ailleurs la pensée de certains philosophes et certains spirituels, invitent à considérer la Vie comme le grand mystère qui unifie tout l’univers. «Objets inanimés, avez-vous donc une âme qui s’attache à notre âme et la force d’aimer ?» Lamartine, au 19e siècle, nous mettait déjà en route vers cette unité provenant du mystère de la VIE.

Comment parler du RESPECT DE LA VIE si l’on n’est pas habité par le sentiment du SACRÉ face à tout ce qui nous entoure et tout d’abord face à l’être humain, ce vivant doté d’une conscience réflexive ?

Le Site Sagesse canadien (www.sagesse.ca) a choisi comme grand objectif et thème : LE RESPECT DE LA VIE. L’équipe responsable du Site Sagesse apprécierait qu’internautes et membres de la Famille Sagesse, nous échangions généreusement autour de ce thème pour en dégager toute la sève et nous enrichir mutuellement.