PRIER! ... Avec ou sans formules? Seul(e) ou avec les autres? En silence ou avec des chants? À l’église, sur le trottoir ou dans ma chambre?
PRIER! Avec sa tête? son cœur? son corps?
PRIER ! Privément ou publiquement? Personnellement ou communautairement? Officiellement ou spontanément? Avec ou sans formules ?

Le thème de la prière est rassembleur et englobant. Difficile d’être pour ou contre. Toutes les réponses sont bonnes !

Alors pourquoi ne pas partager nos expériences de prière ?

J’entends encore «Notre-Dame des éclaireurs», que les louveteaux, assis autour du feu de camp, chantaient à Marie, avant d’aller dormir dans la confiance et la paix.
C’est le mois du Rosaire. Plusieurs croyantes/croyantes demeurent fidèles au chapelet quotidien. Trouvons-nous encore le temps et le goût de réciter l’Ave Maria? La formule serait-elle usée? Ou, bien au contraire, la répétition des paroles de l’Ange vient-elle, tel un mantra, encadrer et soutenir le cours de nos vies, qu’il soit joyeux, douloureux, heureux (glorieux) ou … lumineux !

Prier, dans toutes les directions … pourquoi ne pas s’en parler ?